/ kubernetes

Monter un volume persisté depuis un pod de déboggage

Prenez le cas d'un Persistent Volume créé grâce à un Persistent Volume Claim, et que le(s) pod(s) qui l'utilise ne puisse pas démarrer mais que vous devez accéder aux fichiers stoqué afin de déboguer un problème, voici comment procéder.

Cet article sera très court car il ne fait que présenter le fichier YAML à utiliser avec la commande kubectl de Kubernetes afin de créer le Pod qui vous permettra d'accéder aux fichiers.

Disons que le PV que vous devez accéder ai été créé par un PVC nommé mysql-data-0, et que vous désirez monter les fichiers dans le dossier /var/lib/mysql, voici le fichier YAML necessaire:

Le partie la plus intéressante est à la fin du fichier.

spec.volumes[0].name determine le nom du volume utilisable dans le Pod, puis spec.volumes[0].persistentVolumeClaim.claimName permet de cibler le PVC par son nom.

Ensuite, dans le container, le volume sera monté grâce à spec.containers[0].volumeMounts[0] qui séléctionne le volume par son nom (spec.volumes[0].name) et le monte dans le chemin définie par spec.containers[0].volumeMounts[0].mountPath.

Créez ce Pod avec kubectl create -f chemin/vers/le/fichier.yaml, et une fois le Pod prêt (watch -n 1 kubectl get pods pour surveiller quand le Pod est prêt), accédez-y avec la command kubectl exec -it mysql-debug -- bash.

Voilà, vous avez accés aux fichiers contenus dans le volume.

Monter un volume persisté depuis un pod de déboggage
Share this